Comment ventiler efficacement une salle de bain sans VMC ?

La ventilation d’une salle de bain est essentielle pour préserver la qualité de l’air dans cette pièce, souvent humide et propice au développement de moisissures et autres problèmes liés à l’humidité. Si votre salle de bains ne dispose pas d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC), il existe heureusement d’autres solutions pour assurer une bonne circulation de l’air et éviter les désagréments liés à un manque de ventilation.

Dans cet article, nous vous expliquerons les enjeux d’une bonne ventilation dans une salle de bain et vous donnerons des astuces et conseils pratiques pour y parvenir grâce à un extracteur d’air ou un déshumidificateur, notamment.

Les enjeux d’une bonne ventilation dans la salle de bain

L’humidité générée par les douches et les bains peut rapidement s’accumuler dans une salle de bain, surtout si celle-ci n’est pas correctement ventilée. Les conséquences d’un excès d’humidité peuvent être multiples :

  • Apparition de moisissures sur les murs, le plafond ou les joints du carrelage
  • Détérioration des matériaux (boiseries, peintures, revêtements)
  • Formation de mauvaises odeurs
  • Risque de prolifération de bactéries et d’acariens
  • Augmentation du taux d’humidité dans le reste de la maison

Il est donc essentiel de bien ventiler cette pièce pour préserver à la fois votre santé et l’état général de votre logement.

Solutions alternatives pour ventiler une salle de bain sans VMC

Si vous n’avez pas la possibilité d’installer une VMC dans votre salle de bain, voici quelques solutions alternatives pour lutter efficacement contre l’humidité.

Ouvrir la fenêtre régulièrement pour une aération naturelle

La solution la plus simple et la moins coûteuse pour ventiler une salle de bain est d’ouvrir régulièrement la fenêtre, surtout après avoir pris une douche ou un bain. Pensez également à entrouvrir la porte de la pièce pour favoriser les courants d’air et éviter que l’humidité ne se propage dans les autres pièces de la maison.

Installer un extracteur d’air

Pour ceux qui ne disposent pas de fenêtre dans leur salle de bain, l’installation d’un extracteur d’air peut être une alternative intéressante. Il existe différents types d’extracteurs :

  • Les extracteurs à détection d’humidité, qui se déclenchent automatiquement lorsque le taux d’humidité dépasse un certain seuil
  • Les extracteurs temporisés, qui fonctionnent pendant une durée déterminée (par exemple, 15 minutes après l’allumage de la lumière)
  • Les extracteurs hygrostatiques, dont la vitesse de rotation varie en fonction de l’humidité ambiante

Quel que soit le modèle choisi, il est important de veiller à ce que l’extracteur soit suffisamment puissant pour évacuer correctement l’air humide de la pièce. Pensez également à vérifier que le conduit d’évacuation est bien étanche et débouche à l’extérieur du logement.

Utiliser un déshumidificateur

Le déshumidificateur est un appareil électrique qui permet de réduire le taux d’humidité dans l’air en captant l’eau présente sous forme de vapeur. Il peut s’avérer utile dans une salle de bain sans VMC, surtout si celle-ci ne dispose pas de fenêtre ou si les autres solutions de ventilation sont insuffisantes.

Il existe plusieurs types de déshumidificateurs :

  • Les déshumidificateurs à absorption, qui fonctionnent grâce à un gel hydrophile qui absorbe l’humidité de l’air
  • Les déshumidificateurs à condensation, qui refroidissent l’air pour provoquer la condensation de la vapeur d’eau
  • Les déshumidificateurs à dessiccation, qui utilisent un rotor pour assécher l’air

Avant de choisir un déshumidificateur, il est recommandé de vérifier sa capacité d’extraction d’eau, son niveau sonore et sa consommation énergétique.

Optimiser la circulation de l’air dans la pièce

Enfin, certaines astuces peuvent vous aider à améliorer la circulation de l’air dans votre salle de bain et ainsi favoriser l’évacuation de l’humidité :

  • Éviter d’encombrer la pièce avec des meubles volumineux ou une trop grande quantité de textiles (serviettes, tapis, rideaux)
  • Opter pour des matériaux respirants et hydrofuges pour les revêtements muraux et le sol (par exemple, la peinture spéciale salle de bain)
  • Installer des grilles d’aération au niveau des portes ou des cloisons

En combinant ces différentes solutions, vous devriez être en mesure de ventiler efficacement votre salle de bain sans avoir recours à un système de VMC.

Vos questions sur la ventilation de votre salle de bain 🛁

Comment faire sans VMC dans la salle de bain ?

Comment créer une ventilation naturelle ?

Quelle ventilation pour une salle de bain sans fenêtre ?

Ma-VMC.fr vous aide à choisir, à installer et à entretenir votre VMC. Découvrez tous nos conseils pour une bonne ventilation à l’intérieur de chez vous.

Une installation ou une réparation ?

© 2023 Ma-VMC.fr. Tous droits réservés. Mentions légales.

Ma VMC - Le guide de la ventilation mécanique
Logo